Neurones et confinement

Bonjour à tous,

Le confinement a un impact à la fois sur nos corps et sur nos cerveaux, car la plasticité cérébrale permet à notre cerveau de s’adapter en permanence à la réalité qui l’entoure, mais cela se fait souvent avec du stress.

Ainsi, alors que nous sommes faits pour circuler en toute liberté, la réalité nous contraint à rester enfermés entre quatre murs, avec peu de nouveautés pour nous distraire, peu de contacts sociaux, un mélange de nos activités professionnelles et de nos obligations familiales, et nos fonctions exécutives ne savent plus ou donner de la tête, c’est le cas de le dire…

Alors pour vous aider à passer le cap, j’ai trouvé un article très intéressant dans le magazine « Ceveau et Psycho », dont je vous transmets le lien: https://www.cerveauetpsycho.fr/sr/ecole-des-cerveauxgerer-la-surcharge-mentale-en-confinement-19084.php

Et si nous décidions de faire de ce moment une occasion unique de nous retrouver en famille, de profiter des moments simples sans être pressés constamment par l’urgence, de faire tout ce que nous n’avons jamais le temps de faire et que nous repoussons toujours au lendemain parce que nous avons des priorités plus pressantes…

Peut-être apprendre une méthode de relaxation et de méditation pour faire tomber la pression, et explorer les domaines que nous délaissons en temps normal par manque de temps… et découvrir de nouveaux horizons…intérieurs…

Je vous souhaite bon confinement!

Fabien